Archives quotidiennes :

Un matin brun

5891491-clement-militant-d-extreme-gauche-mortellement-agresse-par-des-skinheads

Hier soir, un garçon de 19 ans, étudiant,  militant engagé dans les mouvements antifascistes, Clément Méric a été assassiné par l’extrême-droite radicale.

Que l’on ne nous demande pas ce que vient faire un tel billet en « Une » de notre site ; il y’a des matins bruns où la rage suffit à justifier que l’on ouvre les frontières de nos terrains d’intervention.

C’est l’occasion funeste de rappeler que, plus que jamais aujourd’hui, le coeur de notre collectif est très à gauche, au côté des celles et ceux qui luttent contre la haine, la bêtise crasse et la violence potentiellement meurtrière  de la galaxie ultra-droitière.

Nous l’avons fait déjà ici en décryptant et en dénonçant  les discours médiatiques et politiques  validant toute forme d’islamophobie, de racisme, d’homophobie, d’antisémitisme ou toutes paroles justifiant si banalement l’existence d’une identité nationale dont il faudrait préserver les héritages blancs, chrétiens, gréco-latins au nom de l’inégalité des civilisations.

Ces quelques analyses de cette nébuleuse de médias complices du discours de la haine nous ont valu  l’honneur d’insultes et menaces sur des sites fascisants stimulés dernièrement par les différents blanc-seings donnés aux discours de la haine. Pour ces modestes contributions à la lutte contre ces idées nauséabondes, nous avons reçu le soutien de collectifs et réseaux antifascistes de France et d’ailleurs.

Aujourd’hui, nos pensées et notre colère sont les leurs.

Laurence De Cock