Histoire des arts: journée d'étude

20 mai 2011
Par

Rédactrice: Emmanuelle Picard

Une journée d'étude dédiée à "Art et cultures dans les politiques éducatives. Généalogies et perspectives", avec comme sous-titre: "l'enseignement de l'histoire de l'art à l'école: enjeux et méthodes", se tiendra le 31 mai à l'Institut national d'histoire de l'art (Paris, 2e arrondissement).

Le programme est disponible sur Calenda.

Voici le texte de présentation:

En pratique, on s’interrogera sur la transposition de la discipline de l’histoire de l’art à l’école dans la perspective du nouvel enseignement d’histoire des arts. L’histoire de l’art peut-elle s’enseigner de la même façon à l’université qu’à l’école ou doit-elle au contraire mobiliser une didactique particulière ? Comment intégrer à cette didactique l’ensemble des programmes éducatifs mis en place par les musées ces dernières années ? Enfin, que faire des expériences menées au sein-même des établissements scolaires bien avant la réforme d’histoire des arts de 2008 ? C’est sur ces différents questionnements que les quatre intervenants de cette séance, issues des mondes de l’enseignement supérieur, de la culture et de l’éducation nationale, nous proposeront leurs points de vus.


Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Mots clefs : ,

Posté dans : Actualités / News

Laisser un commentaire

Présentation

Ce carnet a pour objet de proposer une réflexion et des propositions dans l'optique d'un renouvellement de l'enseignement de l'histoire et de la géographie scolaires et universitaires. Il réunit une équipe d'enseignants et de chercheurs de différentes disciplines et degré d'enseignement qui souhaitent tout à la fois organiser une veille en ce domaine et construire un espace de discussions et de propositions à destination de la communauté éducative et du grand public. Il s'agira de discuter aussi bien des questions de programmes, de pratiques, d'épistémologie des deux disciplines, en confrontant des travaux scientifiques, des analyses et des témoignages. L'un des objectif principaux est de redonner la parole aux acteurs du terrain afin de constituer un lieu d'interpellation